DEVENIR ASSISTANT ACCÈS CLIENT

Forum

Aide administrative


Accueil Aide administrative Licensier une nounou ?

Ce sujet a 1 réponse, 2 participants et a été mis à jour par  sophie, il y a 6 ans et 8 mois.

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Messages
  • #3804

    yasmina

    Bonjour,

    J’ai un problème très difficile. J’ai embauché une nounou en septembre et je viens de découvrir via des connaissances du quartier qu’elle s’occupe mal des mes enfants. Elle n’est ni très attentive ni très affective ni très gentille avec eux.

    Comment faire pour m’en débarrasser ? Nous sommes au delà de la période d’essai et elle n’a pas commis de fautes graves. Mais je dois pouvoir avoir un moyen de l’obliger à partir. Il s’agit de mes enfants, c’est un peu particulier et différents de n’importe quel type d’emploi.

    #3815

    sophie
    Membre

    Bonjour,
    Comme tout salarié à domicile avec qui l’on conclut un contrat à durée indéterminée, votre nounou ne peut être licenciée n’importe comment.

    Vous pouvez mettre fin à son contrat de travail à condition d’avoir un motif réel et sérieux dont vous pouvez apporter la preuve. Et certainement pas du jour au lendemain, sans raisons particulières. De son côté, votre employée à domicile a des obligations. Notamment celle d’assurer en toute sécurité la garde de vos enfants. Ainsi, retards fréquents, absences non justifiées, non-respect des consignes… tous ces manquements constituent une cause réelle et sérieuse de licenciement.

    Si vous et la nounou souhaitez rompre le contrat, par exemple pour mésentente, mais que vous n’avez pas de motif « légal » de licenciement, envisagez la rupture conventionnelle. C’est une procédure qui permet à l’employeur et au salarié de convenir en commun des conditions de la rupture du contrat de travail. Ce n’est donc ni un licenciement ni une démission.

    Procédure
    Les modalités de rupture du contrat seront « négociées » par vous et votre nounou au cours d’un ou plusieurs entretiens.
    Ces entretiens ne nécessitent pas de convocation écrite, ni de délai particulier.
    Comme pour un licenciement, votre salarié ne pourra pas se faire assister lors de ces entretiens, sauf accord de votre part.
    Bon courage

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

🍪 En poursuivant votre navigation, vous acceptez que des cookies soient utilisés à des fins d'analyse, de personnalisation et de reciblage publicitaire.


En savoir plus et paramétrer les cookies.
Nous avons bien reçu votre demande d’information.Notre conseiller clientèle vous rappellera conformément à votre souhait.Nous vous remercions de votre confiance ! L’équipe Officéo