Retraite : Bénéficier d’une pension à taux plein

Une retraite de base à taux plein est un droit acquis dès l’adhésion au sein de la sécurité sociale. Mais, ce droit exige de respecter certaines conditions qu’il est essentiel de savoir. Cela dépend entre autres de l’âge de l’assuré et de la durée pendant laquelle celui a bénéficié de la couverture.

Un taux différent selon votre date de naissance

Le taux plein s’obtient systématiquement entre 65 et 67 ans. Il faut tout de même savoir que la date de naissance influe sur la période à partir de laquelle un individu est en mesure d’en profiter.

Avant le 1er juillet 1951, l’âge de départ à la retraite à taux plein automatique est de 65 ans et la date de départ possible commence à compter du jour du 65e anniversaire. Entre cette même date et le 31 décembre 1951, l’âge de départ pour un taux plein automatique est de 65 ans et 4 mois, et la date de départ possible est comptée à partir du 1er novembre 2016.

Ce qu’il faut comprendre c’est que l’âge de départ à la retraite à taux plein automatique augmente progressivement de quatre mois par année. Par contre, le début de la date de départ possible dépend des dates qui sont établies.

Bénéficier d’un taux plein à partir de 65 ans

Seuls les individus qui ont vu le jour après le 30 juin 1951 peuvent profiter automatiquement de la retraite à taux plein à 65 ans. Cela est appliqué :

  • Si le sujet est né entre le 1er juillet 1951 et le 31 décembre 1955, et qu’il a donné naissance ou adopté au minimum trois enfants. Il doit avoir arrêté temporairement ou définitivement sa profession pour éduquer ces derniers.
  • S’il a cessé de travailler durant trente mois successifs pour s’adonner à une activité d’aidant familial en tant que tierce personne pour assister un handicapé. Ce dernier doit pouvoir percevoir une allocation compensatrice à ce titre à un taux de 80%.
  • S’il est admis qu’il est un handicapé avec une incapacité perpétuelle de plus de 50%.
  • S’il bénéficie depuis trois mois de la majoration de durée d’assurance pour un enfant infirme.

Bénéficier d’un taux plein selon la durée d’assurance ou de certaines conditions

Un futur retraité n’est pas obligé d’attendre l’âge de départ à la retraite qui lui permet de profiter du taux plein systématique. En effet, la pension peut s’obtenir à partir de l’âge accordé pour partir à la retraite. Cependant, pour profiter de cet avantage, l’intéressé devra attester d’une certaine période de souscription au sein d’un ou de différents régimes de couverture.

La durée d’assurance utile pour le taux plein est établie pour chaque année au moment du 56e anniversaire des souscripteurs. Certaines circonstances permettent à un individu de percevoir le taux plein même en ne respectant pas la durée d’assurance requise. C’est le cas notamment de l’incapacité au travail, d’un handicap, de la détention d’une pension d’incapacité.

Officéo, c’est aussi pour les pro !

Pour qui ? TPE, startups, PME, professions libérales (avocats, médecins…), grands groupes, les tâches administratives vous prennent du temps et grèvent votre productivité.

Vous développez votre entreprise, vous cherchez à dynamiser votre prospection clients, vous souhaitez maîtriser vos coûts, vous voulez rendre votre organisation plus efficace… Officéo vous propose une aide à la gestion de votre entreprise grâce à une secrétaire comptable, juridique ou encore médicale. Et si votre demande est urgente nous pouvons faire le nécessaire.

De l’aide pour remplir votre déclaration d’impôt avec Officeo