Rachat par une société de ses propres titres

Jusqu’à présent, lorsqu’une société rachetait ses propres titres, le gain perçu par les associés et actionnaires était à la fois soumis au régime des revenus distribués et des plus values sur valeurs mobilières.

Désormais, ce gain ne relève que des plus values.

Ce changement se révèle très intéressant, puisque l’abattement pour durée de détention applicable à cette catégorie de revenus (soit 85% maximum lorsque les conditions relatives à l’abattement renforcé sont réunies) pourra s’appliquer, venant sensiblement réduire l’impôt du.

De l’aide pour remplir votre déclaration d’impôt avec Officeo