Le barème de l’impôt sur le revenu

Voici le barème applicable aux revenus 2016 déclarés en 2017


TranchesTaux
Jusqu’à 9 710 €0 %
De 9711 à 26 818 euros14 %
De 26 819 à 71 898 euros €30 %
De 71 899 à 152 260 €41 %
Plus de 152 261 euros €45 %

Il s’agit d’un barème progressif. Ainsi, seule la part du revenu excédant la limite inférieure d’une tranche est soumise au taux de celle-ci.

Exemple : un célibataire a déclaré 50 000 euros de revenus imposables. Le montant de l’impôt à payer sera de (26818 - 9710) x 14% + (50 000 - 26 819) x 30% = 2395 + 6954 = 9349 euros.

Ce barème s’applique pour une part de quotient familial. Les limites des tranches doivent être multipliées par le nombre de parts de quotient familial. Ainsi, par exemple, pour 3 parts, le taux de 30% s’appliquera à la part de revenus excédant 80 457 euros. Toutefois, l’avantage fiscal retiré du mécanisme du quotient familial est plafonné à 1512 euros par demi-part supplémentaire.

Les seuils, plafonds et abattement sont par ailleurs relevés. Ainsi, par exemple, la limite de déductibilité de la pension alimentaire versée aux enfants majeurs passe à 5738 €. Les parents hébergeant un enfant majeur ou un ascendant dans le besoin peuvent déduire un forfait de 3411 euros sans justificatif, au titre des frais d’hébergement et de nourriture (la même somme pourra être déduite au titre des frais d’hébergement des ascendants). En outre, l’abattement de 10% pouvant être déduit des traitements et salaires est désormais plafonné à 12 183 euros.

De l’aide pour remplir votre déclaration d’impôt avec Officeo