Ils en parlent - Revue de presse


Cherche assistant privé pour cadre survolté

Un nouveau métier pour de nouveaux besoins : c’est sur ce thème que l’entreprise de services aux particuliers Officéo présente aux cadres débordés la solution à tous leurs tracas administratifs, familiaux et autres, l’assistant privé.

« Incroyable ! Trois semaines que j’attends son devis ! », « Quel dommage ! Je ne connaissais pas cette possibilité de déduction d’impôt. » Telles sont quelques-unes des phrases d’appel que l’on trouve sur le site d’Officéo, entreprise de services aux particuliers, qui annonce clairement la couleur : votre temps est trop précieux pour le gâcher chez soi à des tâches administratives. Autant se dégager l’esprit de toutes les contraintes quotidiennes pour se consacrer à l’essentiel : métier, famille, amis, voyages et passion.

La solution ? Un assistant privé qui prend en charge le quotidien personnel et familial, gère les démarches administratives et fiscales ou le patrimoine, et accompagne les projets.

Pour cela, Officéo se targue de fournir un personnel hautement qualifié et diplômé, en s’appuyant sur son partenariat avec European Management assistants (EUMA), organisation européenne professionnelle des métiers de l’assistant de direction, qui propose des candidats ayant au moins sept ans d’expérience d’assistanat de direction dans une entreprise.

Déductions d’impôts comprises Devis gratuit, prestations à la carte (à l’heure ou en abonnement), tout est fait pour faciliter la vie aux cadres sous pression. Officéo surfe ainsi sur la vague de l’explosion des services à la personne, facilités par la loi Borloo. En faisant appel à une entreprise agréée par l’Etat (c’est le cas d’Officéo), un particulier peut déduire de ses impôts 50% des sommes engagées. Vous pouvez donc vous offrir un assistant privé pour la modique somme de 18,75 euros de l’heure. On n’arrête pas le progrès.

PDF - 67.8 ko

De l’aide pour remplir votre déclaration d’impôt avec Officeo