Amortissement exceptionnel des robots

Un amortissement constitue une charge non décaissable permettant de prendre en compte l’usure d’un bien inscrit à l’actif.

L’amortissement est en général pris en considération dans la comptabilité et vient en déduction du résultat comptable.

Le législateur a prévu des dispositifs d’amortissement accélérés, dits exceptionnels, permettant d’opérer une déduction plus importante lors des premières années. Ces amortissements sont purement fiscaux et des retraitements extra-comptables doivent être opérés afin de déterminer le résultat imposable.

La loi de finances pour 2014 instaure un nouvel amortissement exceptionnel sur 24 mois pour les robots industriels.

Ce nouveau dispositif ne s’applique qu’aux PME exerçant une activité industrielle.

Cet amortissement ne s’applique qu’aux robots acquis ou créés entre le 1er octobre 2013 et le 31 décembre 2015.

Le bénéfice de l’avantage fiscal est subordonné au respect des règles relatives au plafonnement de minimis.

Découvrez notre service d’aide aux déclarations fiscales

Par Clément Legagneux, fiscaliste chez OFFICEO, formateur et créateur du site http://lformation.fr/site/

De l’aide pour remplir votre déclaration d’impôt avec Officeo