Sophie Leroy -


"Officéo ou la diversité du temps choisi"

Pour concilier vie professionnelle et vie familiale, j’ai enfin trouvé le secret : un poste d’assistante privée chez Officéo.

J’apprécie la diversité dans laquelle j’évolue.

Diversité des contacts car j’ai pour ma part des clients divers. A vrai dire, je ne vois pas la différence dans mes interventions. Lorsque mes clients sont présents lors de mes interventions (2 sur 4), cela permet les échanges sur le suivi de leurs projets, de fixer des priorités, de partager. Quand ils sont absents, je démarre plus vite mon travail et je l’organise à ma guise. Pour l’instant, j’apprécie les deux situations.

Diversité des lieux de travail : je passe d’un grand appartement à Neuilly à une petite pièce dans un bureau d’entreprise dans une tour de la Défense ou une chambre sous les toits près de Saint- Augustin….Cela change tous les jours au gré des interventions.

Diversité des tâches effectuées : après le classement par lequel il faut souvent commencer, je peux saisir des frais, chercher un transitaire ou donner mon avis sur des verres à vin.

Et le e temps choisi dans tout ça : « tu travailles 60 heures par mois… l’équivalent de ce que travaille papa en une semaine », me répète sans cesse Alexandre (mon ado de 11 ans). Cela me convient parfaitement pour l’instant. Mon envie serait d’augmenter mes heures mais ce serait au détriment de ma famille. Alors j’attends pour l’heure, que les enfants grandissent.

Et quand j’emmène Benjamin au tennis ou Charlotte à la piscine, j’ai toujours, dans mon sac, la plaquette Officéo ainsi que ma carte de visite. La chasse à la prime commerciale est alors ouverte mais, avec le plaisir de faire découvrir ce nouveau métier d’assistant privé. J’essaie alors de trouver de nouveaux clients en attendant les enfants…. et c’est plutôt amusant !

Aujourd’hui, grâce à Officéo, je suis une épouse et une mère de famille heureuse et épanouie.